L’UNSA Territoriaux 42 appelle à la mobilisation le mardi 22 mai 2018

Le tract de mobilisation dans la Loire :

L’UNSA Territoriaux 42 appelle les agents à se mobiliser pour dire :

  • NON ! à la suppression massive d’emplois par le non remplacement des départs à la retraite,
  • NON ! au recours accru aux contrats qui dégradent les conditions de travail des agent-es, considérant que le développement de la contractualisation constitue une attaque contre le statut,
  • NON ! à la possible rémunération « au mérite » assise sur des critères antinomiques de ceux du service public,
  • NON ! à toutes mobilités forcées vers le secteur privé,
  • NON ! à la remise en cause des CAP et à la disparition des CHSCT.

Dans le cadre du rendez-vous salarial du mois de juin, l’UNSA Territoriaux 42 appelle les agents à exiger que le gouvernement propose des mesures qui permettent une réelle amélioration du pouvoir d’achat pour toutes et tous et un rattrapage des pertes subies ! Alors :

  • OUI ! à la fin du gel de la valeur du point d’indice et sa revalorisation,
  • OUI ! à l’abrogation de la journée de carence,
  • OUI ! au respect des engagements en matière d’évolution de carrière (plus d’année blanche au niveau PPCR),
  • OUI ! à l’amélioration des déroulements de carrière,
  • OUI ! à une compensation pérenne de la hausse de la CSG.

En l’absence d’un véritable dialogue social du gouvernement,
L’UNSA TERRITORIAUX 42 appelle l’ensemble des personnels de la Fonction publique Territoriale

à la grève et aux manifestations le mardi 22 mai 2018

  • A Saint Etienne : Départ 10h30 Place Jules Ferry (Statut de la Liberté en dessous de Centre 2)
  • A Roanne : Départ 10h30 rassemblement devant la gare

ENSEMBLE, DEFENDONS LA FONCTION PUBLIQUE

pour qu’elle continue de rendre des services de qualité à toutes et tous les usager-es sur l’ensemble du territoire, aux valeurs et principes d’égalité, de solidarité et de justice sociale, à la nécessité aussi de conforter les agent-es dans leurs rôles et dans leurs missions.

voir le préavis de grève:

Le tract de l’UNSA Fonction Publique: