L’école maternelle que nous voulons !

Les per­son­nels, les parents et les asso­cia­tions qui cons­ti­tuent la com­mu­nauté éducative, grands absents des assi­ses minis­té­riel­les de mars 2018 ont créé un col­lec­tif pour orga­ni­ser quel­ques mois plus tard, le 17 ­no­vem­bre 2018, le « Forum de l’école mater­nelle par celles et ceux qui la font vivre » (Lien « Dossier spé­cial »).

Il s’adres­sait à toutes les per­son­nes concer­nées : ensei­gnants, ATSEM, ani­ma­teurs, cher­cheurs, for­ma­teurs, mem­bres d’asso­cia­tions, parents, pro­fes­sion­nels de ser­vi­ces d’éducation de col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­ria­les, élus…

La Fédération UNSA Territoriaux et le SE-UNSA comp­taient parmi les orga­ni­sa­teurs.

Josette Blain, experte ATSEM de l’UNSA Territoriaux, y a animé un ate­lier d’échanges qui por­tait sur la sco­la­ri­sa­tion des moins de 3 ans.

Depuis, le col­lec­tif conti­nue de tra­vailler sur les pro­blé­ma­ti­ques et les enjeux de l’école mater­nelle. Complémentaires dans leurs appro­ches, ses mem­bres font de leurs dif­fé­ren­ces une force pour porter des valeurs et des convic­tions com­mu­nes sur l’école mater­nel­le : une école pre­mière et pri­mor­diale, démo­cra­ti­que et émancipatrice, une école pour tous et toutes.

CSFPT : Communiqué de presse de l’UNSA Territoriaux


Le CSFPT du mer­credi 27 ­no­vem­bre 2019 avait à son ordre du jour cinq pro­jets de décret (deux étaient pré­sen­tés pour la seconde fois).

Trois nou­veaux sujets ont marqué la séan­ce :

  • les modalités de contribution du CNFPT au financement des frais de formation des apprentis dans la Fonction publique territoriale, qui positionnent le CNFPT comme co-financeur sans que son métier (la formation des agents territoriaux) soit mis à profit et sans que ses moyens financiers n’évoluent en conséquence, faisant prendre en charge par les agents eux-mêmes ces nouveaux coûts !
  • les modifications pour les Centres de gestion, prévoyant notamment l’organisation du processus électoral au niveau interne, ce qui présente un risque pour la transparence et la neutralité des procédures.
  • Pour tenir compte de l’évolution des missions des Centres de gestion, l’UNSA a demandé l’instauration de la parité au sein des Conseils d’Administration des CDG.
  • les diverses modifications relatives aux emplois de direction dans la Fonction publique territoriale (en clair, le recours au recrutement direct pour les emplois de direction dans les collectivités de plus de 40 000 habitants au lieu de 80 000) ont reçu un avis unanimement défavorable des organisations syndicales ; le projet sera à l’ordre du jour d’une prochaine séance du CSFPT.

Communiqué CNFPT

Communiqué CDG

Retraites : Rapport du COR sans surprise !

Pour l’UNSA, le diagnostic du COR, demandé par le Premier ministre est sans équivoque. La part des dépenses de retraite dans le PIB resterait stable. Quel que soit le scénario économique retenu, elle correspond à 13,8 % en 2018 ( soit 325 milliards d’euros en 2018) et ce jusqu’en 2030.

Grâce aux efforts déjà consentis par les assurés sociaux, aucun dérapage des dépenses de retraite n’est à constater tant sur un horizon à 10 ans qu’à 50 ans.

Lire la suite...

Égalité professionnelle : désaccord sur l’annualisation du temps partiel

Un groupe de travail s’est tenu à la DGAFP le 6 novembre 2019 dans le cadre de la mise en place de l’accord portant sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique.

Deux actions de l’accord devant se concré­ti­ser par des pro­jets de textes étaient à l’ordre du jour : « favo­ri­ser le recours au compte épargne temps au terme des congés fami­liaux »(action 4.3) et « favo­ri­ser l’annua­li­sa­tion du temps par­tiel comme alter­na­tive au congé paren­tal » (action 3.5).

Lire la suite...

Les bases de la rémunération

La loi n°2019-828 du 6 août 2019 de trans­for­ma­tion de la fonc­tion publi­que modi­fie le statut géné­ral des fonc­tion­nai­res ainsi que la loi por­tant dis­po­si­tions sta­tu­tai­res pour fonc­tion publi­que ter­ri­to­riale.

Vous sou­hai­tez savoir com­ment se com­pose votre rému­né­ra­tion ?

Analyse : Que retenir de la loi de transformation de la Fonction Publique ?

Pendant plusieurs mois, l’UNSA s’est opposée au projet de loi de Transformation de la Fonction Publique.

Ce texte est devenu une loi, votée en juillet et promulguée le 6 août 2019.

Dans un premier temps, cette loi passera inaperçue pour les citoyens car elle ne les touchera pas directement. C’est plutôt une « boîte à outils » pour les DRH de la Fonction publique mais qui ouvre les portes à de profonds changements.

Lire la suite...

Durcissement des sanctions disciplinaires !

Les sanctions disciplinaires dans la fonction publique ont été modifiées et durcies par la loi de transformation de la fonction publique contre l’avis de l’UNSA.

Ainsi un agent pourra être sanctionné d’un retrait de salaire de trois jours (exclusion temporaire) par son supérieur sans qu’il puisse présenter une défense devant une commission.

Lire la suite...

Violences faites aux femmes : l’UNSA demande des mesures concrètes

Alors que le 1er septembre a été marqué par le 100e féminicide en France depuis le début de l’année, s’ouvre aujourd’hui à Matignon le Grenelle des violences conjugales.

Alors que le 1er septembre a été marqué par le 100e féminicide en France depuis le début de l’année, s’ouvre aujourd’hui à Matignon le Grenelle des violences conjugales qui devrait déboucher sur des propositions concrètes présentées le 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Devant la gravité du sujet, et l’ampleur de la catastrophe, l’UNSA ne peut que saluer cette initiative. Pour l’UNSA, ce Grenelle se doit maintenant de déboucher sur des mesures concrètes :

  • Accueil, accompagnement et hébergement des victimes de violences conjugales,
  • Formation des professionnels prenant en charge ces victimes, personnels médicaux évidemment, mais également forces de l’ordre lors des dépôts de plainte,
  • Budgets alloués aux associations œuvrant quotidiennement sur le terrain.

La 108è session de la Conférence Internationale du Travail réunie à Genève en juin dernier a adopté une convention et une recommandation pour combattre la violence et le harcèlement au travail.

L’UNSA souhaite vivement que la France, conformément aux engagements pris par Muriel Pénicaud la ratifie rapidement.

L’UNSA relaie le numéro national d’écoute téléphonique et d’orientation destiné aux femmes victimes de violences sexistes, car s’il existe depuis 1992, il reste aujourd’hui bien trop méconnu : 39 19

L’UNSA rappelle aussi qu’une plateforme de signalement en ligne des violences sexistes a été mise en place en 2018.

L’acte II du quinquennat doit aussi concerner la fonction publique !

L’UNSA Fonction Publique a participé à la réunion de lancement de l’agenda social 2019-2020 qui concerne plus de 5 millions d’agents publics le jeudi 5 septembre, réunion présidée par Olivier Dussopt. L’UNSA a réaffirmé sa volonté de voir progresser dès à présent le pouvoir d’achat des agents.


Lire la suite...

Hervé Soarès nous a quittés

Émotion
Hervé Soarès nous a quittés
Nous avons appris avec stupeur la disparition subite d’Hervé Soarès.
Secrétaire général de l’union régionale AURA, responsable fédéral de la formation syndicale en 2016 et 2017, Hervé était un militant de longue date engagé dans les valeurs de l’UNSA qui a aussi contribué à consolider la formation syndicale.

Lire la suite...

Vos élus UNSA Territoriaux au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale



Vos représentants UNSA Territoriaux au CSFPT sont :

Pour les titulaires :

  • M. Eric CONEIM
  • Mme Pascale PARIS ANTONINI

Pour les suppléants :

  • Mme Valentine CILPA
  • M. Jérémy GAUTHIER
  • M. Robert LAMERENS
  • Mme Frédérique ONZIA


Consulter l’arrêté du 25 janvier 2019 fixant la liste des membres titulaires et suppléants représentant les organisations syndicales de fonctionnaires territoriaux au Conseil supérieur de la fonction publique territoriale

PENSEZ A VOTER UNSA TERRITORIAUX AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD !!!

  • Je vote : j’adresse un message clair pour préserver et défendre notre statut !
  • Je vote : je montre que le recours intensif de la contractualisation n’est pas la bonne solution !
  • Je vote : je défends le service public sous statut public refusant le passage vers le privé.
  • Je vote : je refuse toute baisse du niveau des retraites.
  • Je vote : je donne plus de force pour les négociations à venir à mes représentants
  • Je vote : je serai écouté.e, accompagné.e, conseillé.e et défendu.e, en toute indépendance, sans compromission

Lire la suite...

- page 2 de 10 -